Défigurer le réel !
Défigurer le réel, le déstructurer pour faire éclore une harmonie nouvelle. Explorer l’espace et sa transformation pour en bâtir des architectures singulières. C’est dans cette perspective que s’inscrit le travail de Denis. Fort de sa longue expérience dans la photographie publicitaire et industrielle, Denis suit un tout autre chemin depuis une quinzaine d’années. Poussé par un désir de nouveauté, il s’éloigne du réel. Son œuvre peut, au premier regard, sembler uniquement virtuelle. Son origine est, elle, bien ancrée dans le réel. Denis utilise des photographies réalisées dans le cadre de commandes ou de travaux personnels comme point de départ. Dans une recherche dénuée de toute symbolique, il défigure le réel, le façonne et le transforme. Denis modifie ses photos en quête d’harmonie de formes et de couleurs. Loin de suivre un chemin précis et automatisé, Denis tâtonne et progresse dans sa création en créant. Il avance sans craindre de changer, d’altérer l’image. L’image s’anime, prend vie. Denis explore l’espace et le transforme pour construire des architectures singulières qui éclosent sous sa tablette graphique pour devenir des œuvres intemporelles qui dépassent l’image originale et son sens premier.
Ces photos sont au départ des objets, des objets singuliers qui se transforment en une réalité subjective.

Cette réalité est-elle une illusion ?

C’est précisément l’œuvre de Denis Morel : la création d’une nouvelle réalité, réalité illusoire de la photo originelle.


Sarah Bonjean

© Digital Art Gallery 2021               Webmaster : Jérémie Turbet